76 - A. MULLER & CIE (2)

Further to their first application filed in 1862 (see No 74), MULLER & Cie filed an additional patent application on 30 April 1863 for 

Perfectionnements apportés à la fabrication du zinc au haut-fourneau

The introduction to the description of the invention explains:

Dans les brevets antérieures qui nous ont été successivement accordés, nous avons démontré: 

  • 1. que l'oxyde de carbone réduit l'oxyde de zinc à l'état métallique; 
  • 2. que dans un courant rapide on recueille une partie du métal; 
  • 3. que dès que la température du courant gazeux s’abaisse au point où l'oxyde de carbone n'est plus réducteur, l'acide carbonique réoxyde instantanément les vapeurs de zinc;
  • 4. que dans un haut-fourneau la réduction des oxydes de zinc a lieu par l'oxyde de carbone, et que pour recueillir le métal, il faut faire cette réduction à la plus haute température possible, près des tuyères afin d' obtenir un courant gazeux assez chaud pour pouvoir, avant la réaction de l'acide carbonique sur les vapeurs métalliques, détruire celui-ci par le passage des gaz à travers une cuve de combustible;
  • 5. que la réduction des minerais se fait complètement et rapidement devant les tuyères; 
  • 6. que le combustible, les minerais et les fondants doivent être chargés au rouge blanc.

Nous sommes parvenus à réaliser ces conditions en nous servant des appareils représentés sur le dessin joint à ce mémoire, et que nous allons décrire.

Experts Charles François MERSCH-FABER, ingénieur civil and François REUTER, professeur de chimie examined the application and concluded:

En résumé, les experts soussignés sont d'avis, que les dispositions des appareils et l'idée du chargement des minerais et fondant, par le creuset, constituent une véritable invention et qu’il y a lieu d'accorder le brevet.

Henri, Prince des Pays-Bas signed the patent certificate on 25 November 1863.

(21/02/2021)